Que procure la consommation d'aubier de tilleul

Le tilleul et l'aubier du tilleul au fil du temps

Pouvant vieillir jusqu'à un demi-millénaire, le tilleul est un grand arbre originaire de France, plus précisément de la région du Roussillon. Il porte des feuilles vertes en forme de cœur, posées en alterne, pourvues de pétiole et légèrement duvetées sur la face inférieure. Épanouissant en été, les fleurs disposées en grappe sont petites et jaunâtres, rallongées par plusieurs étamines. Le tilleul a toujours été célèbre pour les bienfaits de son aubier. Evoqué par les médecins grecs de l'Antiquité comme Dioscoride ou encore Théophraste, cette partie de l'arbre s'intégrait dans les préparations médicinales anciennes. Le Romain Pline en parlait également ainsi que les botanistes ayant vécu à partir du XVIè au XIXè siècle. D'autres recherches anciennes ont permis de détecter les bienfaits de ce remède naturel sur le corps.

Que contient l'aubier de tilleul

Étymologiquement, le terme tilleul provient du mot latin « tilia », issu du grec « tilos » signifiant fibre, un des composants caractéristiques de l'arbre. D'où le nom scientifique « Tilia sylvestris ». L'aubier de tilleul renferme d'innombrables composants organiques comme des flavonoïdes, des coumarines, des polyphénols et des tanins. Il contient également de la tiliadine, une substance amère cristallisée. Ces divers éléments lui confèrent des vertus thérapeutiques. L'aubier de tilleul procure également des huiles essentielles riches en linalol, en géraniol et en farnésol.

Que procure la consommation d'aubier de tilleul

La propriété curative de l'aubier de tilleul concerne les affections internes. Il soigne particulièrement les troubles circulatoires et les maladies des viscères. La consommation d'aubier de tilleul procurera alors des sensations de décontraction face à des moments de stress ou des crises cardio-vasculaires. Le cœur du tilleul fluidifie le sang et apaise le système nerveux. De plus, ce produit naturel élimine efficacement excès de graisses engendrant des problèmes de surpoids et de cholestérol. Il en est de même pour les troubles digestifs issus d'une insuffisance biliaire. Raison pour laquelle, les médecins le préconisent à titre complémentaire dans les régimes amincissants. Non seulement, il élimine déchets, excès ou agents pathogènes, mais il purifie le sang et réduit les cellulites. En effet, il agit directement sur les reins, le foie et la vessie. Des recherches ont démontré l'efficacité de l'aubier de tilleul pour traiter les maladies articulaires caractérisées par l'excès d'acide urique dans le corps. Il a été alors prouvé que le rhumatisme, la goutte et la sciatique se voient atténués à la suite d'une prise d'aubier de tilleul. Par ailleurs, il s'avère que ce dernier permet de traiter les troubles dyspeptiques dont états nauséeux, aérophagie et flatulences. Actuellement, il sert à traiter l'albumine et le diabète à travers des cures peu coûteuses et simples.

Précautions d'emploi de l'aubier de tilleul

L'aubier de tilleul contient des éléments sédatifs, nécessitant un dosage adéquat. Il est à noter que le pollen issu du tilleul possède une propriété allergisante, d'où l'importance de l'avis d'un spécialiste pour les personnes hypersensibles.

Source : http://www.mr-plantes.com/2015/01/aubier-de-tilleul/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tilia

http://www.lesarbres.fr/tilleul.html

Les commentaires sont fermés.